Appelez-nous : 07 56 84 64 25

La mémoire olfactive et les souvenirs

Quand les essences riment avec réminiscences ! Nous avons tous 5 sens, qui sont connus, et deux d’entre eux, la vue et l’odorat nous intéressent tout particulièrement, car il se peut que vous voyiez quelque chose lié à votre passé, et cela déclenche une vague de souvenirs enfouis…

Mémoire olfactive

De même que sentir une senteur ou une odeur peut être un meilleur déclencheur de souvenirs que votre vue, à l’instar de la mythique « madeleine de Proust1 », allons voir ça ensemble !

La partie scientifique concernant le parfum et la mémoire

Il est intéressant de noter que les odeurs que nous percevons suivent un trajet direct vers les régions du cerveau associées à la mémoire et aux émotions. Le bulbe olfactif2, situé dans le système limbique du cerveau, est étroitement lié à l’hippocampe et à l’amygdale, régions responsables de la formation de la mémoire et du traitement des émotions. 

C’est cette connexion neuronale directe qui nous explique en quoi un parfum ou une senteur particulière peut déclencher instantanément des souvenirs vifs et puissants et les émotions qui y sont associées…

Les souvenirs et les parfums  

La recherche scientifique a démontré que les souvenirs olfactifs sont plus puissants et beaucoup plus durables que les souvenirs déclenchés par les autres sens (vue, ouïe, toucher, goût). Ceci est dû à la manière dont le cerveau va traiter les informations olfactives de toute personne. 

En effet, lorsque nous rencontrons une odeur, un parfum, une senteur, peu importe l’environnement où on se trouve, l’odeur va contourner les parties analytiques et linguistiques du cerveau de la personne, et se connecter directement aux zones qui régissent la mémoire et l’émotion.

Les souvenirs et les parfums  

Il faut savoir, que la puissance des souvenirs olfactifs est encore plus immense que la puissance olfactive de nos parfums ! Eh oui, les souvenirs olfactifs restent souvent intacts, alors même que d’autres souvenirs s’estompent avec le temps…

Vous l’aurez donc compris, votre sens olfactif peut être un meilleur déclencheur de mémoire que votre sens visuel ou auditif, c’est la raison pour laquelle sentir une odeur ou une senteur liée à votre enfance peut instantanément vous transporter et déclencher une tempête émotionnelle.

Le rôle de l’émotion dans la mémoire olfactive

Comme dit précédemment avec la tempête émotionnelle, les émotions vont jouer un rôle central dans la formation et la récupération des souvenirs olfactifs. Il est bon de préciser que le parfum a la capacité unique de capturer les émotions lors d’une expérience, en les ancrant à un parfum particulier ou une senteur particulière.  Par exemple, et c’est typique de l’enfance, le parfum des biscuits fraîchement sortis du four peut évoquer des sentiments forts de confort et de nostalgie, rappelant un souvenir précieux de moments passés en cuisine avec des êtres chers.

De plus, il faut savoir que les émotions positives ont tendance à jouer le rôle d’améliorer l’encodage des souvenirs olfactifs, les rendant plus durables et plus accessibles. D’un autre côté, et il faut en parler car ça fait partie de la vie et l’odorat ne peut pas se refermer lorsqu’un événement malencontreux se produit, les émotions négatives peuvent malheureusement également être associées à certains parfums, entraînant une perception négative ou une sensibilité accrue envers ces parfums. 

Cette dualité d’associations émotionnelles met en évidence l’interaction complexe entre le parfum et nos émotions…

Le pouvoir olfactif de la nostalgie

La nostalgie, souvent déclenchée par les odeurs ou senteurs, est une force puissante qui nous transporte dans des moments révolus. Les scientifiques au cours de leurs recherches, ont découvert que la partie du cerveau, responsable des souvenirs, est étroitement liée au système olfactif.  Cette connexion « limbique » explique pourquoi les parfums familiers peuvent sans effort nous plonger dans des moments précieux de notre enfance ou de notre passé.

Bien entendu, la mémoire olfactive n’est pas un secret pour les spécialistes du marketing, et chaque maison de parfums doit bien sûr être en au courant ! À titre d’exemple, certaines personnes ont eu le nez creux, et elles ont encapsulé le « parfum d’un vieux livre », qui avait pour effet de rappeler à toute personne humant cette odeur, la senteur des bibliothèques et les heures de lecture durant l’enfance…

Ce produit au processus singulier, a été conçu pour faire appel à notre odorat, afin d’exploiter la résonance émotionnelle que véhiculent des odeurs spécifiques.

Le pouvoir olfactif de la nostalgie

Préserver les souvenirs olfactifs

À mesure que le temps passe, les souvenirs olfactifs précieux peuvent progressivement s’estomper comme toute autre forme de souvenir. Il existe pourtant des moyens de préserver, voire de raviver ces réminiscences olfactives ! Vous pouvez par exemple :

  • Faire appel à plusieurs sens au cours d’une expérience, comme savourer un repas préféré avec un arôme distinct, peut renforcer la durabilité de la mémoire,
  • Noter les émotions et les souvenirs associés à un parfum particulier, dans un bloc-notes ou dans un journal peut aider à les garder intacts pendant des décennies,
  • Préserver les fragrances grâce à l’apport de la micro-encapsulation, les fragrances étant encapsulées puis libérées sur demande, permettant à chaque homme ou femme de déclencher des souvenirs olfactifs en quelques instants,

Bien entendu, la liste est non exhaustive, c’est juste pour vous montrer qu’il existe des innovations technologiques, offrant des possibilités de pouvoir garder des parfums qui nous sont chers et en liaison directe avec notre mémoire olfactive.

Pour finir…

La mémoire olfactive est un témoignage vibrant de la complexité entre la perception et les émotions humaines. Le parfum, la mémoire, les expériences sensorielles et le royaume intangible des émotions sont un phénomène encore mal connu des chercheurs, et cela fait partie du jardin secret de chaque personne vivant dans notre monde…

Il est bon parfois de ne pas se poser trop de questions, et de simplement traverser l’existence, continuer à chérir les parfums qui tapissent notre subconscient de souvenirs et d’émotions, qui représentent à n’en pas douter un témoignage fort de l’alchimie fusionnelle de deux cœurs, la rencontre touchante et délicate entre un cœur olfactif et un cœur humain…


  1. L’expression « madeleine de Proust » qualifie tout phénomène qui va déclencher d’une impression de réminiscence. Ce phénomène peut se manifester de différentes manières, ce peut être un élément du quotidien, un objet, un son, un geste, une couleur, une senteur, une odeur, un parfum qui va faire revenir ou réactiver un souvenir à la mémoire de quelqu’un, comme la madeleine avec le célèbre Marcel Proust.  ↩︎
  2. Région du cerveau dont la fonction principale est de traiter les informations olfactives en provenance des neurones chémorécepteurs olfactifs. ↩︎
Laisser un commentaire