Appelez-nous : 07 56 84 64 25

La vérité sur les parfums dupes

Comme Zara en son temps avec le prêt-à-porter, Aldi ou Noz avec les articles de la maison, le monde de la parfumerie n’est pas épargné par le désir des consommateurs, d’avoir des articles de grandes marques (en l’occurrence ici, des parfums) sans y laisser son salaire du mois… Certaines entreprises ayant senti qu’il y avait une opportunité à saisir, se mirent à proposer des parfums « équivalents » de grandes maisons emblématiques, comme Chanel ou Paco Rabanne.

Dupe parfums

Pour la petite histoire, un parfum « dupe » ne vient pas du mot duper qui signifie : « Personne que l’on trompe sans qu’elle n’en ait le moindre soupçon » ! C’est plutôt l’abréviation d’une expression anglaise « duplicate perfume », qui signifie :

Un parfum qui s’inspire d’un autre, à l’instar du parfum « Bois » de la marque « Black Edition », qui s’inspire de l’élixir « Bois d’argent » inventé par le parfumeur émérite “Dior”.

Vous l’aurez compris, ce sont des senteurs au coût moindre que celles proposées par les grandes maisons iconiques, et qui ont une odeur proche de la senteur originelle « copiée ». Ces essences sont-elles semblables aux originaux ? Effectuons un retour aux sources, et faisons le tour de la question…

Voir aussi : Notre boutique de parfums générique

Les dupes vs les parfums classiques

Une fragrance, ou une senteur qui s’inspire de « Lost cherry » vendue une trentaine d’euros, peut-elle sentir aussi bon que l’original de “Tom Ford” dont le prix se situe entre 300 et 400 euros ? C’est la question que se pose légitimement chacun d’entre nous, et c’est bien normal ! Sachez que contrairement aux idées reçues, les « dupes » ne sont nullement de vulgaires contrefaçons, ou des parfums qui copieraient le nom d’autres élixirs en changeant une lettre pour jouer sur l’ambiguïté, à l’instar de la senteur « sauvage » , qui deviendrait « savage » by perfume company, en utilisant le même code couleur, et le même design au niveau du flacon !

Ceci étant dit, ce sont des articles qualitatifs avec des normes rigoureuses, et ils n’ont rien à envier aux autres articles de la cosmétique ! À titre d’exemple, nous pourrions citer la marque RP Parfums, qui en a fait sa spécialité et qui possède une dizaine de boutiques en France. N’hésitez pas à consulter la liste des équivalents pour vous y retrouver.

Mais tout d’abord qu’est-ce qu’un dupe ?

Explication du terme « dupe »

Dans le monde des senteurs, ce terme fait souvent référence à une essence similaire à une autre qui est bien plus chère. Comme dit dans l’introduction, le mot « dupe » n’est pas utilisé pour duper les consommateurs, mais cela fait référence à l’abréviation du terme « duplicate », une copie moins onéreuse, d’une eau de toilette ou d’une eau de parfum bien entendu beaucoup plus connue en termes de publicité. Le but de ces senteurs imitant les odeurs d’une grande marque connue mondialement, est de proposer une senteur similaire en termes de design, de notes olfactives, à un montant largement inférieur.

Cela donne l’occasion aux clients, qui apprécient bien entendu les jus comme « Libre » ou « MYSLF » tous deux du parfumeur Yves saint Laurent, de profiter d’une expérience olfactive similaire, sans dépenser tout son budget… Les articles cosmétiques dits « dupes » sont devenus de plus en plus populaires, au fur et à mesure que les commerces en ligne se développaient, que la publicité pour des alternatives aux jus de grands parfumeurs augmentait, avec une arrivée rapide du colis directement chez soi, qui devenait la norme.

Les magasins physiques ont des contraintes que les commerces en ligne n’ont pas, sur Internet vous ouvrez votre magasin en ligne, et c’est parti !

Qu’en est-il de la qualité ? De la durée de conservation ?

Souvent qualifiés à tort et de manière péjorative d’articles « contrefaits » ou « copiés », « d’imitations », de « substituts », ou « inspirés par », les parfums « dupes » suivent un principe de base simple. Ce principe est : 

  • Vous avez vu une publicité pour un élixir vendu sur un site en ligne, ou dans une vitrine d’un commerce de fragrances, avec une somme affichée qui dépasse largement votre budget, cependant il existe un parfum similaire, disponible, à un tarif abordable, voilà tout !

La facture à régler est peu salée, c’est un atout majeur ! Mais cela ne fait pas tout, qu’en est-il de la qualité, de la longévité du jus convoité ? Vous vous en doutez bien, le côté qualitatif d’une fragrance « équivalente » peut varier, et elle est souvent inférieure à celle du jus original dont elle s’inspire. Cela est malheureusement normal, voire obligatoire, du fait de l’utilisation de matières premières aux caractéristiques moins nobles que celles des grandes maisons, et les méthodes de production qui sont moins onéreuses.

Même si les experts et les amateurs vous diront que les senteurs sont proches du parfum originel, la différence qualitative est parfois perceptible dans la force de l’eau de toilette ou de parfum ainsi que la période ou l’odeur se fait sentir. Et pour être tout à fait honnête avec vous, les « dupes » se différencient vraiment des originaux dans la subtilité des notes, ainsi que les composants. Tout parfumeur vous le dira, les grandes maisons comme Lancôme ou Jean-Paul Gaultier ne divulguent jamais leur recette, ni les pourcentages de chaque ingrédient, c’est un secret jalousement gardé, car c’est cette alchimie qui fera qu’un parfum de Givenchy, ou d’Armani deviendra une star mondiale !

Même si certaines senteurs sont très proches de l’original, que ce soit le côté qualitatif ou le parfum, il est peu probable de trouver une correspondance parfaite à cause de l’écart de prix très conséquent…

Acheter un parfum « dupe » ou « équivalent » est-il un bon choix ?

À titre de rappel, comme dit dans notre article, un parfum générique est un parfum original dont la composition diffère de la fragrance originale. Le législateur impose aux fabricants de parfums, que la structure moléculaire des senteurs « génériques » soit inférieure de 2 % minimum à celle des fragrances originales. Les molécules se doivent d’être différentes, donc le parfum « dupe » sera une senteur originale, et sera donc considéré comme une œuvre originale sortie tout droit de l’imagination des artisans, fortement inspirées bien entendu par leurs prédécesseurs !

Les essences « dupes » sont des équivalences d’essences de luxe, et il faut bien savoir que vous achetez un parfum, et non une marque, le parfum « équivalent » est donc un bon compromis entre un prix abordable, et une odeur remarquable, avec une large gamme qui comblera toutes les sensibilités. La tenue et la durée de conservation sont très appréciables, les essences ainsi que les ingrédients sont d’excellente facture, et les laboratoires où sont conçus les élixirs sont souvent des pointures connues dans leur domaine.

Conclusion

Après lecture de cet article, vous avez pu voir qu’il existe de nombreux avantages à s’offrir une eau de parfum de la catégorie des « dupes », mais il y aussi des inconvénients, en voici une liste non- exhaustive :

Avantages

  • Ce sont des articles généralement moins chers que les originaux,
  • Ce ne sont pas des contrefaçons, imitant le modèle original, en termes d’emballage, ou de flacon,
  • Ils sont testés et répondent à des normes élevées,
  • Cela permet une concurrence saine, et force les grandes maisons à se réinventer

Inconvénients

  • Les ingrédients sont beaucoup moins nobles que ceux utilisés par Guerlain, ou Lancôme, nous ne disons pas que ce sont des ingrédients qui ne sont pas qualitatifs, mais forcément le degré d’excellence ne sera pas à la hauteur de leurs glorieux aînés,
  • La teneur en huile parfumée est parfois réduite par rapport aux stars de grandes maisons, et le parfum peut avoir une évaporation très rapide…
  • Les huiles parfumées sont souvent synthétiques, et non naturelles, car les huiles naturelles ont un coût très conséquent, et cela s’en ressentirait dans la facture finale…

Souvent plus abordables que les élixirs de luxe, offrant une grande variété de choix avec des prix accessibles, des essences adaptées aux personnes allergiques, et surtout pouvant être utilisés quotidiennement. Il faut le répéter encore et encore, le degré d’excellence des parfums « équivalents », masculins ou féminins, est souvent du même niveau que les maisons de parfums parisiennes !

Si vous voulez une senteur qualitative abordable, et que cela devienne un incontournable pour vous, venez vite sur notre site !

Laisser un commentaire