Promo !

Île de Beauté – Maïssa Parfums

22,90

-34%

Pyramide Olfactive

Notes de tête : Citron Fantaisie, Notes Marines

Notes de cœur :  Absolu Jasmin Sambac, Anis, Benjoin

Notes de fond : Ambre, Concrète d’Iris

Contenance : 50ml

Genre : mixte

Eau de parfum

Fabriqué en France

Rupture de stock

Prévenez-moi lorsque l'article est de nouveau en stock.

Paiement 100% sécurisé

Livraison offerte dès 29€ d’achat avec Mondial Relay et 59€ avec Colissimo

  • Commande expédiée en 24h/48H après confirmation de votre commande
  • Service client à votre écoute

Île de beauté, un élixir en provenance de la méditerranée

Véritable ode aux hespéridés et aux ambrés, la maison Maïssa Parfums Paris nous fait voyager vers une île ou un hommage vibrant est rendu à la haute parfumerie.

Toutes ces matières premières nobles, contenues dans île de beauté, se mêlent peu à peu, pour dégager une essence tout à fait unique…

Île de beauté est une source de senteurs, un condensé d’émotions olfactives, un souvenir qui dure et perdure… 

Île de beauté, l’odeur mythique que l’on n’oublie pas 

Une déclaration olfactive à la beauté d’une île ou toute personne aimerait s’évader pour échapper à un quotidien tant décrié…

Île de beauté symbolise la douceur olfactive, avec une touche raffinée qui caractérise la maison de parfumeurs qui l’a pensé et fabriqué… une senteur à découvrir de toute urgence…

Les contrastes olfactifs d’île de beauté

La plupart du temps, les essences de Maïssa sont des fragrances pensées longuement, travaillées tout aussi longuement afin de devenir des fragrances sublimées, et appréciées…

île de beauté en est un parfait exemple, c’est un concentré de jasmin, d’ambre, de citron et d’iris.

Celui-ci débute par un citron empli de fantaisie, qui laisse place rapidement à la présence de notes marines, venant envelopper le parfum.

L’absolu de jasmin sambac, quant à lui, apparaît en son cœur et apporte à l’ensemble une note plus fleurie, plus chyprée.

L’anis et le benjoin sont bien présents, sans toutefois dominer l’ensemble.

Enfin, île de beauté évolue vers un fond plus ambré, avec un accord d’iris et d’ambre et de baume du benjoin donnant un élixir à la senteur subtile et douce.

Pourquoi offrir ou s’offrir île de beauté ?

C’est une fragrance qui est un ambre précieux, enrichi par le benjoin (qui est une facette ambrée), sophistiquée par l’absolu de jasmin sambac, l’ensemble s’arrondissant subtilement grâce à l’apport du citron et des notes marines….

Quelques mots sur les composants olfactifs d’île de beauté

Le citron fantaisie

Fruit jaune connu mondialement et appréciant les régions ensoleillées, cultivé sous des climats propices à sa bonne longévité, l’essence du fruit du citronnier est obtenue grâce à son écorce. 

Les aficionados des hespéridés pourraient vous vanter les mérites de ce fruit pendant des heures, et vous citer le nombre incalculable de fragrances ou il a été délicatement incorporé….

Les notes marines

Lorsqu’on demande aux parfumeurs, comment qualifiez-vous les notes marines ?

Vous les entendez emprunter les noms appartenant au champ lexical de la mer, ou de l’océan : « minéral, marin, aquatique, etc… ».

Afin de reproduire cette sensation marine, les artisans olfactifs peuvent tout d’abord utiliser l’extrait d’algue, grand classique du milieu aquatique…

Autre grand classique de l’océan majestueux, on retrouve l’ambre gris, venant de la paroi intestinale  des cétacés.

Entièrement naturelles, les facettes marines se retrouvent dans l’ambre gris*, cette concrétion intestinale du cachalot jadis considérée comme l’or blanc de la parfumerie…

On ne peut évoquer de molécules rappelant l’odeur des embruns, sans citer la Calone**, qui possède des facettes d’embruns marins et de fruits d’eau, avec une puissance olfactive redoutable !

* l’ambre gris est désormais très peu utilisé, car il est très rare et très cher, de plus l’ambrox, ou ambroxan le remplace aisément, tout en étant très peu onéreux, ce qui s’appelle joindre l’utile à l’agréable !

** Le nom de Calone vient de la société qui l’a trouvée en premier : « Camilli, Albert & Laloue soit C.A.L» donc cela a donné C.a.l one puis Calone dans le jargon professionnel.

L’absolu de jasmin sambac

Le jasmin sambac dont il est question est produit à quasiment 90 % par l’inde, et c’est le seul pays qui peut se targuer d’avoir une variété IGP (indication géographique protégée).

La France (dans la ville de Grasse, voir l’article sur les parfums français) et l’Egypte dans une moindre mesure, produisent du jasmin sambac.

Il faut savoir que dans le monde de la parfumerie, on utilise principalement 2 variétés :

  • Le jasmin grandiflorum,
  • Le jasmin sambac 

Le grandiflorum a des fleurs arrondies et larges, tandis que les fleurs du sambac sont plus longues et plus fines.

Deux autres variétés sont aussi utilisées, mais cela reste marginal :

  • Le jasminum asteroides,
  • Le jasminum auricatulum vahl (ou jasmin a oreillettes)

A l’instar de l’ambre gris autrefois, le jasmin sambac est appelé affectueusement « or blanc » par les Indiens.

L’absolu de jasmin sambac est obtenu grâce à une succession de process, et le rendement pour obtenir l’absolu de jasmin sambac est de 0.1 % depuis la fleur fraîche, ce qui veut dire que pour obtenir 1 litre d’absolu, il faut plusieurs milliers de fleurs…

L’anis 

L’anis est très prisé des artisans olfactifs, et apporte dans les fragrances une touche verte, aromatique et épicée.

On en dénombre 2 sortes en parfumerie, l’anis, et l’anis badiane, qui ont des saveurs et des odeurs différentes, selon la senteur qui est recherchée.

Le benjoin

Connu aussi sous l’appellation « baume du benjoin », c’est une résine pathogène*** qui nous vient principalement du Laos, mais aussi de Grèce ou du Proche-Orient.

On retrouve le benjoin sous forme de morceaux solides, dont la couleur varie du blanc, au brun foncé, en passant par le noir et le gris.

On utilise le benjoin dans des mélanges d’encens, ou il va dégager une odeur chaude, boisée et vanillée qui peut faire penser au caramel, et c’est un excellent fixateur.

Il existe plusieurs qualités de benjoin :

  • Le benjoin qui nous vient du Laos, à la qualité très élevée, avec des notes de vanille et de caramel,
  • Le benjoin dit de Siam, qui est une variété très prisée des maisons de parfumerie, une variété extrêmement rare (donc extrêmement chère), ou la vanille se fait sentir très nettement,
  • Enfin on citera aussi le benjoin dit de Sumatra, ou la vanille sera aussi très bien représentée

*** cette résine pathogène ou bactéricide, se dégage de l’arbre lorsqu’il est blessé par l’intervention humaine, et elle peut faire penser à des larmes… C’est pour ça que les connaisseurs l’appellent les larmes de l’arbre benjoin-styrax.

L’ambre

Ingrédient rare (donc cher) l’ambre est à la parfumerie, ce que le diamant est à la bijouterie, une matière première inestimable !

L’ambre est obtenue de manière naturelle, et l’obtenir n’est pas une mince affaire, d’où son prix très élevé, de plus sa senteur est telle, que les puristes vous disent qu’elle vaut largement son prix…

Ambre nuit de Dior, ou Ambre sultan de Lutens ont rendu un hommage vibrant à cette matière première luxueuse, tant appréciée par Serge Lutens…

C’est l’ambrox (ou ambroxan) qui est utilisée de nos jours, qui remplace cet ingrédient tant aimé des nez…

La concrète d’iris

La concrète d’iris, (aussi dénommée beurre d’iris) est une matière première juste exceptionnelle et noble à bien des égards…

Incarnation du luxe, de la pureté et de la beauté, l’iris va donner des senteurs puissantes, uniques, délicieuses, un vrai tourbillon olfactif…

Le beurre d’iris, dans une composition, va amener de la puissance, et sublimer les autres composants de la fragrance, dans le monde de la parfumerie, peu d’ingrédients peuvent s’enorgueillir d’avoir ces qualités !

La concrète va apporter richesse, élégance et force aux élixirs ou elle sera délicatement déposée…

La concrète se différencie de l’absolu d’iris par le pourcentage d’irone****, qui variera de 10 à 35 % pour la concrète, allant jusqu’à 85 % pour l’absolu.

**** l’irone est un produit d’un luxe absolu, avec un prix très excessif, les parfumeurs utilisent plutôt les ionones afin de diminuer le coût de revient.

C’est en 1898 que serait apparue la synthèse de l’ionone, qui est le résultat d’une réaction chimique. Ces ionones, dont l’alpha ionone synthétique, permettent aux orfèvres olfactifs, de reproduire l’odeur de l’iris tout en gardant le côté doux, poudré et floral.


Ingrédients : ALCOHOL DENAT (SD ALCOHOL39 C), PARFUM (FRAGRANCE), AQUA (WATER), LIMONENE, LINALOOL, COUMARIN, CITRAL, GERANIOL. 

*Les informations relatives à la composition de nos produits ne sauraient se substituer aux informations figurant sur l’emballage du produit qui font seules foi, et auxquelles vous êtes invité à vous reporter.

Informations complémentaires

Poids 0,37 kg

Prévenez-moi lorsque l'article est de nouveau en stock.