Appelez-nous : 07 56 84 64 25

La cire de soja

La cire de soja

Une déco d’intérieur, c’est quelque chose qui ne s’improvise pas, et il est important de bien s’occuper de sa décoration avec des accessoires délicats et soignés au prix ajusté. En parlant de produits délicats et soignés, à la qualité éprouvée, les bougies aux parfums tous plus recherchés les uns que les autres sont un choix de fin gourmet !

Une bougie, tout de blanc vêtue, petite par la taille mais grande par le charme, est composée de cire, c’est bien connu, mais quelle cire ? Cire d’abeille ? Cire de palmier ? Cire de paraffine ? Cire de soja ? C’est de ce dernier ingrédient que nous allons parler, et qui occupera l’essentiel du sujet d’aujourd’hui, nous parlerons de la fabrication de la cire de soja, des différentes cires disponibles, mais aussi des bougies de massage, des bougies coulées, des bougies moulées, suivez le guide !

Quelle est la liste des différentes cires utilisées lors de la fabrication d’une bougie ?

La cire de soja, qui nous intéresse aujourd’hui et que l’on retrouve dans les bougies d’origine végétale, n’a pas toujours figuré en tête de liste parmi les options ou les choix de fabrication des industriels. Bien au contraire, la cire de paraffine ou minérale, est une cire synthétique obtenue à partir d’hydrocarbures. Elle était souvent la cible de choix, pour ses qualités de rétention des huiles essentielles et des parfums, éléments indispensables des bougies parfumées.

On peut citer aussi la cire d’abeille, qui est très agréable de l’avis de tous, a une belle couleur jaune et un parfum suave, mais elle fond facilement lorsqu’elle est chauffée, malgré sa solidité à température ambiante. La cire de palmier d’origine végétale, figure parmi les cires les plus résistantes et les plus dures, elle est solide lorsque la température est ambiante, mais elle fond facilement lors de la combustion. On l’utilise souvent pour avoir des bougies de couleur sombre, pour apporter une jolie couleur sombre.

Toujours dans le registre des cires d’origine végétale, on trouve la cire à base de colza (pas l’huile de colza !), et la cire de soja qui est considérée de l’avis de certains comme le produit le plus naturel avec une qualité remarquable.

Pourquoi les cires végétales ?

Tout d’abord car avant d’être un fournisseur de bougies, vous et moi sommes client ! Et le client de 2023, a des aspirations et des envies de santé publique, lorsqu’il choisit un produit parmi plusieurs produits, c’est pour son côté esthétique et design mais aussi pour le côté santé et environnement ! En effet, bien que le parfum d’une bougie vous plaise, si elle libère des émanations toxiques lors de la combustion, ce n’est pas la panacée…

Prenons comme exemple les bougies à base de paraffine qui une fois arrivées à température, vont émettre de nombreuses substances cancérigènes dont le benzène, l’acétone, et le toluène pour ne citer qu’eux…

La santé n’ayant pas de prix, si un produit devait remporter nos suffrages, ce serait la cire de soja !

Pourquoi la cire de soja et pas une autre cire ?

La cire de soja est arrivée sur le marché début des années 90, comme alternative naturelle à la cire d’abeille dont le prix ne cessait d’augmenter. Au commencement, la cire de soja était obtenue grâce à un mélange de palmier, de coco et d’huile de soja, ainsi que de la cire d’abeille. Puis au fil du temps, on a gardé la cire d’abeille, et l’huile de soja.

Maintenant, la cire de soja s’obtient exclusivement grâce à de l’huile de soja hydrogénée, la cire de soja étant globalement adoubée par les experts quand on leur demande leur avis, du fait de la qualité de la cire, des mélanges possibles avec des fragrances, des huiles essentielles, c’est une vraie avancée et un produit de choix qui s’offre à tous !

Ceci étant dit, la cire de soja est la meilleure pour la fabrication des bougies parfumées, et c’est une cire aux atouts indéniables :

  • 100 % biodégradable,
  • Naturelle,
  • Se marie bien avec les fragrances,
  • Qualité remarquable,
  • 100 % végétale,

De plus, sa texture donne un rendu qui est parfait pour les bougies parfumées, un véritable coup de cœur pour une bougie sans odeur lors de son extinction, un bonus tout à fait agréable !

Les mèches de bougie

Mèche de coton

Une bougie ne serait rien sans mèche, les mèches sont à la bougie, ce que le sucre est à la fabrication des pâtisseries, un produit incontournable ! L’idéal est d’avoir des mèches sans plomb, en coton idéalement, ce qui permettra une combustion lente et douce, et l’absence de résidus sur les parois du contenant, gage de bonne qualité s’il en est.

Petite note à propos des mèches :

  • Si les mèches sont trop épaisses :  la flamme sera haute et de la fumée apparaîtra,
  • Si les mèches sont trop fines : une mauvaise combustion se fait, et la flamme sera trop petite pour maintenir la bougie en bon état de marche…

Pour les cires végétales comme la cire de soja, les mèches plates seront recommandées, à contrario pour la cire d’abeille, les mèches rondes seront préconisées.

Étapes de la fabrication de la cire de soja 

La fabrication de la cire de soja naturelle s’obtient à partir d’huile végétale de soja, il faut savoir qu’en général la culture du soja est faite sans herbicide ni pesticide, et ce que nous recommandons est le choix d’une cire sans OGM. On trouve la cire de soja sous différentes formes, que ce soit en flocons, en granulés ou en paillettes, et l’avantage du soja sur la paraffine est l’absence de toxicité au quotidien.

La cire de soja est de couleur blanche, fond plus lentement, donc pour le même prix, vous profitez du parfum de votre bougie plus longtemps ! Il faut préciser que la cire de soja n’est pas juste utilisée pour la fabrication de bougies, elle est parfaite pour plusieurs types de fabrication ! Selon vos envies, vous pouvez obtenir à partir de la cire de soja :

  • Des bougies moulées
  • Des bougies coulées, 
  • Des bougies de massage, 
  • Des fondants,
  • Des cosmétiques

Même si c’est un article sur la cire de soja, il nous paraissait important d’expliquer la différence entre les 3 types de bougies que nous venons d’énoncer, afin que le lecteur ait un avis éclairé sur la question.

La différence entre les bougies moulées et les bougies coulées 

La différence entre les bougies moulées et les bougies coulées tient aux mèches utilisées. Lorsqu’on parle de « bougies moulées », on parle de bougies que l’on confectionnera dans des moules, alors dans ce cas des mèches non cirées sont préconisées. Lorsqu’on parle de « bougies coulées », on parle de bougies dont la fabrication implique un coulage dans un contenant en aluminium ou en verre, alors dans ce cas des mèches cirées seront préconisées.

Utiliser l’une ou l’autre permettra au client de se faire son avis, mais nous allons apporter une liste de différences qui permettra de faire la lumière sur le choix d’un produit plutôt qu’un autre :

Les bougies moulées :

La cire est versée dans des moules, puis la bougie est ensuite démoulée, et la cire pour les bougies moulées a une dureté plus conséquente que les bougies coulées

Les bougies coulées :

La cire est versée dans un contenant, la bougie reste ensuite dans son contenant, et la cire pour les bougies coulées a une dureté moins conséquente que les bougies moulées À chacun de se faire son avis, la décision du choix d’un produit étant subjective et ne dépend pas que du prix ou de la méthode de fabrication ou du parfum utilisé. Nous sommes là pour vous conseiller si le besoin s’en fait sentir !

Les bougies de massage

Bougie-cire-de-soja

La bougie de massage est une bougie parfumée, à ceci près qu’elle possède une particularité particulière, qui n’est pas liée à son parfum, mais au procédé de fabrication. En effet, la cire d’une bougie de massage ne brûle pas lors de la combustion mais se transforme pour donner une huile de massage. Cette singularité provient de l’utilisation d’une cire végétale, ayant une température bien plus basse que les autres cires présentes dans les bougies parfumées proposées à la vente.

Ceci étant dit, pour obtenir une huile qui soit optimale pour le message, la cire à basse température ne suffit pas…C’est l’ajout d’un corps gras additionné à la cire de soja,( le beurre de karité ou l’huile de coco pour ne citer qu’eux), qui offrira une texture soyeuse et un pouvoir glissant qui permettra un massage relaxant. La bougie de massage est l’alchimie subtile entre un parfum délicat, des fragrances suaves, et un toucher qui amène détente et apaisement.

Au-delà du plaisir de se faire masser, de l’avis des experts, les bougies de massage apportent des bienfaits indéniables pour la santé ! En effet, l’huile va hydrater la peau en profondeur, tandis que le massage permettra de relâcher les tensions musculaires, d’améliorer la circulation sanguine et de favoriser une relaxation totale, tout ca pour le même prix !

Conclusion

Nous voici arrivés à la fin de cette modeste chronique sur la cire de soja, et nous espérons qu’elle vous a permis d’en apprendre plus sur le soja, la fabrication de la cire, et les cires en général.

Il est important de prendre certaines précautions lors de l’utilisation des bougies en cire de soja, de bien les stocker à l’abri de l’humidité et de la chaleur, afin de pouvoir garder un produit au top de ses qualités et profiter de son parfum encore et encore !

Laisser un commentaire