Parfums Vanille

Afficher les filtres

Affichage de 1–12 sur 45 résultats

Affichage de 1–12 sur 45 résultats

Orchidée sauvage nous venant d’Amérique du sud, plus précisément du Mexique, la vanilla planifolia ou « Tlilxochilt »était déjà prisée des Mayas et des Aztèques pour parfumer et adoucir leur cacao*, il y a de ca 2000 ans !

*(Le cacao de cette époque était une boisson composée de miel, de farine, de maïs et de piment, et non la boisson cacao qui est consommée de nos jours).

Au 16 éme siécle, cette préparation vient à la connaissance des conquistadors, qui la ramènent en europe, en Espagne plus particulièrement, pour la faire découvrir au plus grand nombre.

A partir de cet épisode, de nombreuses tentatives pour faire pousser la fameuse gousse noire sont entreprises, mais elles resteront vaines… 

En effet, on le sait maintenant, mais il manquait une abeille mexicaine, seule capable alors de polliniser l’orchidée.

Plusieurs siècles plus tard, au 19 éme siècle, des techniques de fécondation manuelle de la fleur virent le jour sur l’île de bourbon (qui est aujourd’hui La réunion, d’où le nom de vanilla bourbon), et les artisans, notamment les parfumeurs de Dubaï, purent faire pousser les gousses délicieuses qui nous enchantent tant…

La vanille à notre époque

Comme dit dans l’introduction, la fameuse épice (eh oui, le vanillier fournit des épices et non des fruits) est originaire du Mexique, mais elle provient principalement aujourd’hui de Madagascar et de l’île de La Réunion, car Le vanillier a besoin d’un climat chaud et humide pour pouvoir s’épanouir.

Il faut préciser que la Réunion est actuellement le meilleur producteur de vanille, dont on extrait l’arôme, la vanilline* (la vanilline est un arôme puissant qui exprime pleinement la puissance et les arômes).

Une gourmandise intemporelle

Depuis près de cinq cents ans, la vanille, fragrance chaude et savoureuse, a conquis le cœur des parfumeurs partout dans le monde.

Demandez à n’importe quel artisan parfumeur son avis sur cette senteur, et vous pouvez être sûr qu’il pourrait disserter dessus pendant des heures !

Elle possède un attrait indéniablement universel, et les parfumeurs s’en donnent à cœur joie, et ne se privent pas d’en mettre dans toutes leurs essences, pour avoir des senteurs gourmandes, sucrées, chaudes, un vrai tourbillon olfactif !

Chaleureuse, réconfortante et riche, faisant partie de la mémoire olfactive,  sa capacité à évoquer d’agréables souvenirs d’enfance et l’arôme persistant des friandises sucrées qui cuisent dans le four familial est une des raisons qui font que la vanille est utilisée dans de nombreuses industries modernes.

Elle est apparue dans le monde moderne de la parfumerie en 1889, lorsque Guerlain l’a ajoutée comme ingrédient à sa création emblématique, Jicky.

Jicky de guerlain et le Parfum vanille pour femme

Jicky a été développée par Aimé Guerlain, le fils du parfumeur Pierre-François-Pascal Guerlain, qui a fondé la parfumerie familiale en 1828 en ouvrant une petite boutique à Paris. 

Aimé Guerlain fabriquera un sillage si révolutionnaire, que les amateurs de jus de l’époque le qualifiaient de premier parfum moderne.

Lorsqu’il sortit jicky en 1889 en utilisant deux molécules nouvellement découvertes, la vanilline et la coumarine, il marque le début de la parfumerie « émotive » qui donne lieu à des essences qui éveillaient les sens.

En effet les accords de lavande citronnée et de fougère se mêlaient aux notes vanillées qui apportaient chaleur et caractère.

Pour de nombreuses personnes conquises, Jicky était de « l’émotion offerte dans un flacon ».

Pour la petite anecdote, la même année que la sortie de Jicky, Gustave Eiffel érigeait sa célèbre tour qui allait offrir un autre type d’émotions… 

Pourquoi les parfumeurs aiment-ils tant cette senteur ?

Véritable apanage des artisans parfumeurs, et des leaders de l’industrie de la parfumerie, la vanille est conservée comme ingrédient spécial dans un grand nombre de nos parfums de qualité supérieure (du fait de la cherté de cet ingrédient star !)

Tantôt animale, tantôt poudrée, boisée ou gourmande, elle permet d’adoucir les notes plus brutes qui sont généralment excessives.

Sa fragrance est puissante et riche, 0,1à 0,2% d’extrait de la gousse suffisant largement pour imposer sa présence.

Elle est aussi très polyvalente et peut parfaitement s’associer à un nombre infini de notes pour créer une facette nouvelle et inattendue dans presque toutes les familles olfactives.

Les parfums ambrés (une multitude dans les parfums génériques) contiennent souvent des aspects vanillés mélangés à d’autres épices, et les parfums boisés s’appuient sur eux pour rehausser leurs créations de tons profonds, riches et veloutés.

Les notes de cœur hespéridées ou florales imprégnées de vanille sont généralement celles que l’on peut porter pour garder la fraîcheur en toute saison.

La vanille fait presque toujours partie intégrante des parfums de luxe modernes, et c’est l’une des raisons pour lesquelles ils sont plus coûteux que d’autres.

La vanilline synthétique et l’éthylvanilline (découverte en 1894) sont très appréciées, car elles sont environ 20 fois moins chères que la vanille.

L’éthyl-vanilline a une senteur légèrement plus fumée, on pourrait citer d’autres molécules comme l’Isobutavan ou le Vanitrope. 

Cependant, toutes ces molécules qui sont sorties tout droit des laboratoires des parfumeurs sont très utiles, mais elles ne remplaceront jamais la quintessence de la gousse à l’état naturel….

La vanilline

La vanilline est une molécule naturellement présente dans la gousse, et c’est une composante indispensable de tout bon parfumeur qui se respecte.

Il faut savoir que le prix au kilogramme de la vanilline naturelle est d’environ 1400 dollars, car il faut 500 kg de gousses pour obtenir 1 kg de vanilline naturelle, alors que dans le même temps, le prix d’1 kg de molécule synthétique est d’environ 15 dollars…. 

Molécule synthétique produite par les chimistes, l’éthylvanilline dégage une puissante odeur vanillée gourmande et alimentaire, c’est important d’en parler car c’est elle qui a fait le succès du parfum Shalimar de jacques Guerlain (neveu d’aimé guerlain) en 1921.

Pour la petite histoire, La vanilline est l’une des premières molécules naturelles à avoir été isolée au 19 éme siécle, et elle à bouleversé l’histoire des essences et fragrances.

Elle est présente à l’état naturel en petites quantités dans la gousse, mais il est très onéreux de l’extraire de la gousse, alors les industriels prennent d’autres plantes, (comme le bois de gaïac) pour avoir de la vanilline en quantité industrielle.

Son usage s’est largement répandu, à tel point que toute personne lambda, confond la molécule avec la matière naturelle….

Effets bénéfiques de la vanille

Il existe plus de 110 espèces, et seulement deux types sont utilisés dans le commerce, la vanilla Bourbon, et la vanilla tahitentis qui est très appréciée des parfumeurs.

Tout d’abord, elle améliore l’humeur et contribue à apaiser l’anxiété et le stress.

Comme dit précédemment, sa polyvalence permet aux maisons de parfumerie, de formuler des combinaisons exotiques à l’infini, que ce soit avec de l’iris, de la noix de coco ou de l’ambroxan.

Enfin, elle est idéale pour de nombreux nez, car elle transcende le temps et la mode, elle est moderne et intemporelle.

Quelques secrets de la célèbre gousse

  •  En France lors de son introduction, elle était si populaire pour aromatiser les glaces qu’un édit royal à Paris a établi son monopole de vente en 1662. 
  • C’est la culture agricole la plus exigeante en main-d’œuvre au monde,après le safran, et la deuxième épice (et non un fruit!)  la plus chère au monde car sa production est très laborieuse.
  • Les États-Unis sont le plus gros consommateur de gousses au monde, et c’est leur premier choix pour la plupart des amateurs de crème glacée
  • C’est le seul fruit comestible de la famille des orchidées
  • Pendant des siècles, le Mexique a eu le monopole de la culture de la “vanilla planifolia”, car seule une petite abeille, originaire du Mexique, appelée Melipona, était capable de polliniser les fleurs.

Cela a changé à la fin du 19ème siècle, et aujourd’hui Madagascar produit la majorité de la récolte mondiale.

Parmi les autres producteurs figurent : le Costa Rica, le Guatemala, l’Ouganda, le Kenya, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Tonga, les Fidji, Tahiti, Hawaï et d’autres îles du Pacifique.

  • La fleur qui produit la gousse ne dure qu’une seule petite journée…
  • Seule l’abeille Melipona d’Amérique centrale peut polliniser l’orchidée, dans d’autres parties du monde, les humains reproduisent le processus à l’aide d’une aiguille en bois. 

Chaque fleur reste ouverte pendant seulement 24 heures, après quoi, si elle n’est pas pollinisée, se flétrit, meurt et tombe au sol.

L’absolu de vanille

Pour les puristes, l’absolu est un must-have, précisons quand même que l’absolu n’est pas à mettre entre toutes les peaux…

Fragrance obtenue à partir d’une matière végétale, l’absolu est une essence contenant la plus forte concentration de parfum, d’où le terme “absolu”.

On dénombre deux méthodes utilisées pour recueillir l’absolu : 

  • l’extraction de la matière première végétale par macération
  • le transfert des effluves de la matière première végétale dans de la graisse, qui sera ensuite lavée pour en extraire les composés odorants.

Il va sans dire que si l’absolu est rare et coûteux, c’est dû au fait que ces deux méthodes sont très longues et fastidieuses…

Pour les amatrices de parfums vanille pour femmes, l’absolu est le must grâce à son odeur captivante, mais il faut l’éviter durant les saisons chaudes.

Il faut préciser aussi que l’absolu étant très peu dilué, il faut en user avec parcimonie…

En effet, son pourcentage d’extrait pur oscillant entre 20 et 40%, cela donne un pouvoir odorant puissant et marqué, qui ne conviendra pas à toute peau, et toute sensibilité.

A la découverte des senteurs chez Fragrencia

Après avoir parcouru ces quelques lignes, vous l’aurez compris, la vanille se révèle dans les jus, qu’ils soient orientaux ou modernes. 

Au sein de notre parfumerie en ligne, moult essences aux notes vanillées vous tendent les bras.

On commencera par Bella , qui est un mariage subtil entre la vanille, le patchouli et la bergamote, des effluves vanillés comme s’ il en pleuvait…

Tourbillon de senteurs, souvenir indéfectible, voyage olfactif, Cuir rouge ose des contrastes originaux en associant le musc, la vanille et le safran.

Parfum vibrant et intense, Sucre rose  joue sur le contraste entre la douceur du sucré et la puissance olfactive du musc.

Le caramel et le chocolat, associé à la vanille apportent la gourmandise qui convient bien à sucre rose !

Aisha se dévoile dans une partition olfactive simple mais redoutablement efficace.

Son départ met en avant le souffle frais du citron suivi de près par la bergamote.

Puis, une saveur plus sucrée de fleur d’oranger prend le dessus avant d’évoluer vers un cœur de patchouli.

Enfin, at last but not least, son fond repose sur un assemblage précieux de vanille et d’ambre.

En résumé…

Vous l’aurez compris, peu importe l’association dont elle fait partie, la vanille est un plaisir de fin gourmet, qui offre 1001 facettes et qui brille dans toute composition ou elle est intégrée.

Soyez les bienvenus sur notre site, pour découvrir des fragrances éclatantes, vanillées ou non, bonne visite à vous !